Comprendre le fonctionnement d’une évaluation immobilière

Une évaluation immobilière permet le conditionnement du niveau atteint par le prix de mise en vente. C’est la valeur marchande du bien immobilier, déterminant l’estimation du prix de vente du bien en question. Cet article fait un tour d’horizon sur le fonctionnement d’une évaluation immobilière.

Définition de l’estimation ou de l’évaluation immobilière

L’estimation immobilière ou l’évaluation d’un bien immobilier désigne une méthode permettant d’évaluer la valeur marchande d’un bien immobilier mis en vente sur le marché. Elle est employée autant pour les terrains nus ou terrains à bâtir, que pour les immeubles bâtis tels que les logements. Dans la majorité des cas, elle est plus souvent rencontrée dans les logements habitables. Comme son nom l’indique, l’estimation immobilière ou évaluation immobilière permet d’évaluer le juste prix de l’immeuble. Ainsi, il faut éviter de le sous-évaluer ou de le surévaluer. Elle propose un juste milieu entre le prix recherché par le vendeur et celui demandé par un acheteur potentiel. Une telle estimation immobilière est généralement détachée du home staging, mais peut y être rattachée. Le home staging, quant à lui,est la technique de valorisation immobilière. Il met en scène des aménagements d’ensemble d’une maison, ayant pour but de la vendre à un prix optimal. Aussi, l’estimation immobilière peut être assimilée dans cette démarche, car elle figure parmi les prestations du home stager. À ce stade, elle fait partie du diagnostic préalable aux travaux de mise en valeur de la maison. Dans la pratique, l’estimation immobilière est habituellement réalisée par des agents immobiliers, des experts à même d’évaluer le prix des maisons qu’ils sont chargés de vendre.

Qu’en est-il du procédé de l’estimation ou de l’évaluation immobilière ?

Comme abordé ci-dessus, l’estimation immobilière ou l’évaluation d’un bien immobilier est la recherche d’un juste prix. Ce prix saura satisfaire à la fois les intérêts du vendeur et ceux de l’acheteur. En présence d’un tel juste prix, une habitation pourra se vendre relativement facilement et rapidement. Cette vente pourra s’effectuer dans un délai avoisinant les 90 jours. Une telle estimation immobilière tient compte des données inhérentes à la valeur de l’immeuble à vendre. Les critères requis ont lié la localisation du logement, son environnement immédiat, la réputation du quartier auquel il est implanté, la présence de zones commerciales et autres commodités.

D’une manière générale, les paramètres d’évaluation d’un bien immobilier ont trait au logement en lui-même. En effet, ce sont les dispositions et caractéristiques techniques du logement, comme la vue sur la mer, la présence de balcon ou terrasse, un appartement en hauteur ou au rez-de-chaussée… Selon les bons ou mauvais points recensés, l’agent immobilier appliquera une décote ou une surcote. En termes de coût, auprès d’un home stager par exemple, l’estimation immobilière peut coûter dans les 100 à 500 euros. En ce qui concerne un agent immobilier, l’évaluation immobilière est gratuite si l’emprunteur confie le mandat de vente du bien immobilier concerné à ce professionnel.